Droit et entreprise

Comptable : missions, compétences et responsabilités

Le comptable, ou expert-comptable, est la figure professionnelle qui offre des services de conseil aux particuliers et aux entreprises en matière commerciale, économique, financière, fiscale et comptable.

Que fait un comptable en particulier ?

Le travail le plus courant d’un comptable est de gérer les comptes d’un client (une entreprise, un professionnel ou un particulier). L’expert-comptable s’assure que la situation fiscale et budgétaire de son client est conforme à la réglementation en vigueur, par exemple en vérifiant le montant des impôts dus, et en préparant les documents nécessaires pour remplir toutes les obligations prévues par la loi. L’expert-comptable prépare les états financiers du client, gère les opérations fiscales et de sécurité sociale, ainsi que les relations avec les autorités fiscales. Il prépare également la déclaration fiscale annuelle au nom des entreprises et des particuliers, et la soumet à l’administration financière (l’IRS).

Compétences du comptable

Grâce à ses compétences, l’expert-comptable est en mesure d’identifier les solutions fiscales et fiscales les plus adaptées à la situation spécifique du client, notamment en essayant de réduire le prélèvement fiscal afin de protéger son patrimoine.

Les autres tâches d’un comptable comprennent l’évaluation et l’audit des états financiers des entreprises et des entités, de manière similaire aux tâches d’un auditeur. Le comptable procède également à la liquidation de sociétés, d’entreprises et d’actifs individuels, en tant que syndic de faillite : il fait l’inventaire des actifs de la faillite, liquide les actifs, satisfait les créanciers et prépare les plans de distribution.

Enfin, un comptable peut également agir en tant que représentant devant les tribunaux fiscaux, en défendant le travail et les intérêts de son client.

Où le comptable travaille-t-il ?

De nombreux comptables travaillent en tant qu’indépendants, dans leur propre bureau ou dans un bureau associé, mais ils peuvent également travailler en tant qu’employés de sociétés et d’entreprises privées ou en tant qu’employés de l’administration publique.

Le lieu de travail typique est le bureau, où le comptable exerce ses activités et reçoit ses clients. Dans certains cas, il peut se rendre lui-même chez le client, en effectuant des déplacements le jour même. Le travail suit généralement les heures de bureau traditionnelles et a tendance à augmenter en volume autour des échéances fiscales, auquel cas des heures supplémentaires peuvent être nécessaires.

Fonctions et tâches d’un comptable

Les principales tâches du comptable sont :

  • Fournir des conseils en matière de fiscalité et d’impôts
  • Tenir les comptes des clients
  • Veiller à ce que les clients respectent les obligations légales (d’un point de vue fiscal).
  • Compiler et soumettre les déclarations fiscales des clients
  • Évaluation et vérification des états financiers
  • Liquidation des actifs en tant qu’administrateur d’insolvabilité
  • Représenter les clients devant les tribunaux fiscaux

Comment devenir comptable ? Formation et exigences

Pour devenir expert-comptable, il faut d’abord être titulaire d’un diplôme en économie : par exemple, économie et commerce, finance, sciences économiques et commerciales. Le cursus vous permet d’acquérir des compétences en comptabilité, comptabilité et fiscalité, droit commercial, droit fiscal et droit du travail.

Bien que les réglementations en vigueur dans les différents pays varient, pour exercer la profession de comptable, il est généralement obligatoire d’accomplir une période d’apprentissage, de passer un examen pour obtenir la qualification permettant d’exercer la profession et de s’inscrire à l’ordre professionnel spécifique (en Italie, inscription à l’Ordre des experts-comptables et des comptables).

Enfin, il est essentiel pour les comptables de se tenir à jour professionnellement, car le cadre réglementaire auquel ils doivent se référer pour exercer leurs activités est en constante évolution.

Compétences d’un comptable

Les connaissances techniques et les exigences personnelles qui apparaissent dans les offres d’emploi de comptables sont les suivantes :

  • Connaissance approfondie de la législation fiscale et budgétaire
  • Expertise en comptabilité et en analyse des états financiers
  • Maîtrise des techniques d’audit légal
  • Connaissance des procédures d’enregistrement des documents comptables
  • Connaissance du droit des sociétés et de la faillite
  • Compétences analytiques et mathématiques
  • Sérieux et fiabilité
  • Le souci du détail

En outre, un comptable doit respecter le code de déontologie des comptables, qui contient les principes et les devoirs qui caractérisent le travail de ce professionnel.

Possibilités de carrière et carrières pour les comptables

La carrière d’un comptable commence généralement par une période d’apprentissage, au cours de laquelle il teste et consolide ses compétences comptables en travaillant aux côtés de professionnels expérimentés. Les principales activités qui sont confiées à un comptable stagiaire sont liées à l’accompagnement du comptable dans la gestion des obligations administratives et de la comptabilité, pour ensuite passer à des tâches plus complexes.

À la fin du stage, il existe deux principales possibilités d’emploi :

L’expert-comptable peut travailler en tant que collaborateur ou associé dans un cabinet d’experts-comptables établi, se spécialisant dans le conseil fiscal pour le compte de tiers – avec la perspective d’ouvrir ensuite un cabinet dans lequel il gérera son propre portefeuille de clients de manière indépendante.

Il peut aussi rejoindre le service de comptabilité d’une entreprise, en commençant comme commis comptable et en progressant jusqu’à devenir chef de la comptabilité.

La profession de comptable convient aux personnes très précises, qui s’intéressent à la comptabilité, au droit commercial et à la législation fiscale. Il s’agit d’un travail de bureau, qui alterne entre des moments plus exigeants et stressants (comme les échéances fiscales) et d’autres où la charge de travail est plus légère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.